Aujourd’hui:16/04/2014
Archives

Contacter-nous
Téléphone
  08048459
Fax:08044175
E-Mail:
kythuat@cpv.org.vn
dangcongsan@cpv.org.vn

L'écosystème de l'Arctique est menacé par les marées noires
16:11 | 25/04/2012
Source: Internet

Le déversement de pétrole dans l’Arctique russe est une menace pour la mer de Barents, a déclaré le 24 avril le Fond mondial pour la nature (WWF).

Une fuite de pétrole incontrôlable dans l’Arctique russe a commencé le 22 avril sur le gisement de Trebs, l’un des plus importants sites russes, causant un déversement de pétrole pendant 37 heures.

Le WWF a estimé la zone affectée à 5000 m², alors que selon le ministère des Ressources naturelles russe s'élèverait à 8000 m². La zone autour du gisement est inhabitée, mais très proche de la mer de Barents.

«Le gisement de pétrole se situe très près de la mer de Barents, à seulement quelques dizaines de kilomètres. Il y a de nombreux lacs à proximité de la mer - résidences de centaines de milliers d'oiseaux migrateurs en été», a déclaré Alexei Knizhnikov, les responsables du WWF en Russie.

 

ML

Mot clé:

Imprimer | Avis des lecteurs





Articles suivants
Pays-Bas: le Premier ministre a remis sa démission
ONU: La jeunesse est une force pour le progrès
Cuba se dirige vers une économie à plusieurs composantes
Journée de la Terre 2012: il faut des efforts continus
Une soixantaine de blessés dans une collision entre deux trains à Amsterdam
Pour le FMI, l'Espagne n'a pas besoin d'aide
Ouverture de la réunion des ministres de la Défense et des Affaires étrangères de l'OTAN
Cuba atteint 9 milliards de dollars d'exportations et des services
Le FMI relève ses prévisions de croissance mondiale
ASEAN-UE: discussions sur l'ALE et le commerce international
Page 1 / 232 Première page | Précédente | Suivante | Dernière page
Copyright: Le journal en ligne du Parti Communiste Vietnamien
Adresse: 381, rue Doi Can, Ba Dinh, Hanoi, Vietnam; Téléphone: 84-80 48161; Télécopieur: 84-80 44175;
E-mail: dangcongsan@cpv.org.vn
Permis de publication 157/GP-BVHTT délivré le 1er décembre 2005 par le Ministère de l’Information et de la Communication